O comme Opilion
Index

Nous sommes à la lettre O. Il y a du monde. On pourrait choisir l'amusante Otarie, le chimérique Ornithorynque ou l'invraisemblable Oryctérope. Ou bien encore le presque légendaire Okapi, l'Oreillard et l'Otocyon, toujours à l'écoute, le sympathique Orvet et l'impressionnante Orque. J'ai retenu le discret Opilion.
Comme d'habitude il vaut mieux commencer par un rappel d'Histoire Naturelle et aborder un peu la Taxonomie. En France (je ne sais pas pour les autres pays francophones) les Opilions communs1 sont généralement appelés Faucheux. Dans les pays anglophones on les appelle souvent Daddy-Long-Legs, mais le problème est que cette appellation est donnée aussi à d'autres Arthropodes. J'y reviendrai plus bas.
Un peu de systématique pour commencer. Je demande aux connaisseurs de m'excuser pour les simplifications retenues. Les Opilions sont des Arthropodes appartenant à un ordre de la classe des Arachnides (qui comporte traditionnellement 11 ordres2 dont celui des Araignées). Ce ne sont donc pas des Araignées. Anatomiquement ils sont un peu différents (il faut une bonne loupe). Par exemple la segmentation de leur corps est différente. Ils n'ont que deux yeux au lieu des six ou huit des Araignées. Ensuite ils ne sécrètent pas de soie et n'ont pas de venin. Ils sont des omnivores opportunistes. La plupart ont de longues pattes très grêles (c'est pas de la cuisse de Kangourou). Les spécialistes ont identifié plus de 6000 espèces d'Opilions.
Pour moi qui étais amateur de Science-Fiction, l'Opilion fait penser à certains dessins de vaisseaux spatiaux (plutôt des atterrisseurs) qui figuraient sur les couvertures de magazines. C'est plutôt l'Opilion qui a inspiré les dessinateurs.
Il y a une légende extrêmement tenace aux États-Unis d'Amérique, et même dans d'autres pays de langue anglaise, selon laquelle le Daddy-Long-Legs serait la plus venimeuse des Araignées. Cette stupidité états-unienne mérite quand même un commentaire. D'abord Daddy-Long-Legs est une appellation populaire chez les anglophones pour trois espèces éloignées. Il y a notre Opilion (Ordre Opiliones, un Arachnide), il y a aussi le Pholcus (Ordre Araneae, une vraie Araignée) et aussi la Tipule (Ordre Diptera, comme les Mouches, donc un Insecte, avec six pattes). Les arachnologues ont du mal à éliminer cette légende3. En France on dit plutôt que croiser un Opilion porte chance.
Rappelons que Daddy-Long-Legs a aussi été un roman à succès de l'écrivaine états-unienne Jean Webster (1912), qui a été la source de plusieurs films et pièces de théâtre.
Bien que leur consistance et leurs biotopes ne favorisent pas la fossilisation, on a trouvé un fossile d'Opilion datant d'au moins 400 millions d'années4. L'Opilion a certainement encore de l'avenir5.
🕷     🕷     🕷
______________
1 Le mot opilion vient du latin opilio "berger de moutons". La référence au berger sur ses échasses existe aussi dans une des appellations en anglais de notre Opilion, "Sheperd Spider". D'autres noms populaires sont Harvestman et surtout Daddy-Long-Legs (voir la remarque à ce propos).
2 Les espèces de la Classe des Arachnides ont toutes quatre paires de vraies pattes. Elles n'ont pas d'ailes ni d'antennes. Les Ordres dans cette Classe sont : Acari (les acariens), Amblypygi (les amblypyges), Araneae (les araignées), Opiliones (les opilions), Palpigradi (les microscorpions), Pseudoscorpiones (les pseudoscorpions), Ricinulei (les ricinulides), Schizomida (les schizomides), Scorpiones (les scorpions), Solifugae (les solifuges) et Uropygi (les uropyges). Les Acariens sont tellement nombreux et diversifiés que les acarologues ont créé pour eux une Sous-Classe des Arachnides divisée en deux Super-Ordres. Presque tout le monde devrait savoir reconnaître une Araignée ou un Scorpion. J'ai vu des Solifuges en Afrique (voir une photo). Au sujet du nombre de pattes, certains taxons (Scorpions, Solifuges…) ont des pédipalpes très développés qui peuvent ressembler à une paire de pattes supplémentaires ; mais ils ne servent pas à la locomotion.
3 Parmi les arachnologues d'Amérique du Nord qui ont démontré l'absurdité de cette légende, voir les pages de Rod Crawford du Burke Museum de Seattle et le site de Rick Vetter à l'University of California Riverside.
4 Voir l'article au sujet de ce fossile dans Wikipédia en Français, qui donne les liens vers les publications originales.
5 Du moins, c'est mon Opilion.
MM 2021