Voyage de Michel au Lesotho
Voyage de Michel, fin 2009

Le Lesotho est un pays de montagnes, difficile d'accès. La voie de communication principale avec son voisin unique l'Afrique du Sud est à l'ouest du pays, où on arrive à Maseru en venant de Bloemfontein. C'est ainsi que je suis entré au Lesotho avec Stefan, rencontré la veille à Bloemfontein. Tout à fait par hasard nous avons rencontré Luís à la capitale Maseru (j'avais déjà voyagé avec Luís en Namibie). Tous les trois nous sommes allés d'abord à Qachas Nek, puis à Malealea et enfin à Semonkong. Le Lesotho est aussi un pays de rivières (sa grande richesse) et de bergers à cheval. Avec Luís je suis allé vers les hauts plateaux du pays, à Sani Top et nous sommes redescendus par Sani Pass vers le Drakensberg en République d'Afrique du Sud. 

Cliquez sur les images pour les agrandir (puis "retour à la page précédente"). La plupart des liens externes s'ouvrent dans une deuxième fenêtre (ou un deuxième onglet). Utilisez le lien en bas de page si vous souhaitez m'envoyer un message.  
Carte (Google Maps) dans une deuxième fenêtre ou un deuxième onglet
Drapeau du Lesotho
www.3dflags.com




Armoiries du Lesotho




Bière Maluti
Le Lesotho dans WikipediaLe Lesotho dans Wikipedia
Extrait de Amiglobe

carte Afrique Australe cliquable (Amiglobe)
Cliquez pour agrandir
trouvez Le Lesotho avec Google EarthSi vous avez Google Earth...  
Page d'accueil du site Pally Maccagnan

Qachas Nek
Le nom écrit sous la forme Qachas Nek est une approximation. Le nom exact de ce village est difficile à prononcer. Les clics de la langue Sotho sont remplacés à l'écriture par les lettres Q ou K. Il faut une dizaine d'heures de bus pour rejoindre Qachas Nek depuis la capitale Maseru, en suivant des vallée profondes. Il y a des empreintes de dinosaures près de la route. Pendant que nous étions à Qachas Nek une équipe de paléontologues français dégageait des squelettes de dinosaures bien conservés.
Village sur la route de Qachas Nek boeufs attelés à une charrue au Lesotho Qachas Nek
avec Luís et Stefan à Qachas Nek fleurs alpines à Qachas Nek Aloes sur la route de Qachas Nek
Passez le pointeur sur les images pour afficher les infobulles. Cliquez pour agrandir.
retour en haut de la page

Malealea
L'écotourisme s'est développé dans le village de Malealea, ce qui n'est pas forcément une formule que je recherche. Mais les visiteurs ne sont pas encore envahissants ou autosatisfaits de leur démarche. Pour Luís et moi ce fut aussi une première expérience équestre, au pas, mais sur des sentiers où les mulets de chez nous hésiteraient parfois à poser le sabot. Nous avons aussi goûté la bière de millet faite de façon très artisanale.
Aloes spiralé, emblème du Lesotho couche de pillow-lava près de Malealea fleurs du lesotho "pokers" et ravinement le village de Malealea
première expérience équestre première expérience aussi pour Luís la cascade près de Malealea, une destination prisée des visiteurs c'est toujours agréable
Passez le pointeur sur les images pour afficher les infobulles. Cliquez pour agrandir.
retour en haut de la page

Semonkong
Nous sommes arrivés à Semonkong en fin d'après-midi sous une pluie d'orage. Heureusement il faisait très beau le lendemain. La hauteur de chute de la cascade Maletsunyane Falls est de 186 m. Juste à coté il est possible de descendre en rappel à la verticale sur une hauteur de 204 m (la plus grande hauteur exploitée de façon commerciale). Le canyon est très impressionnant quand on se trouve au bord. J'ai aussi mis une petite vidéo de la cascade (14,2 Mo).
Berger à Semonkong Bergère à Semonkong germination du millet pour préparer la bière locale le drapeau jaune indique que de la bière de maïs est prête pour la consommation (drapeau blanc pour de la bière de millet)
le canyon de Semonkong le canyon de Semonkong le canyon de Semonkong la cascade de Semonkong
vue panoramique de la cascade et des falaises à Semonkong fleurs de type alpin à Semonkong
Passez le pointeur sur les images pour afficher les infobulles. Cliquez pour agrandir.
retour en haut de la page

Sani Top et Sani Pass
Avec Luís nous sommes repartis de Maseru pour aller jusqu'à Butha-Buthe, et partir le lendemain à Mokhotlong, du coté est du pays. La route s'élève jusqu'à 3251 m à Tlaeng Pass. Depuis Mokhotlong des minibus à quatre roues motrices montent vers Sani Pass et redescendent vers l'Afrique du Sud ; mais ce jour-là il n'y avait pas assez de passagers. Nous avons donc passé une nuit sur place et pu enfin monter à Sani Pass le lendemain. J'ai mis une petite video (15,1 Mo) du minibus. La route est impressionnante. Dans cette région on élève des moutons et des chèvres angora. Après quelques heures à Sani Pass et au Sani Top Chalet (le plus haut pub d'Afrique, dit-on, à 2874 m) nous sommes descendus à pieds par la route très pentue et très caillouteuse qui rejoint le Drakensberg en Afrique du Sud, en passant les deux postes-frontières.  
Aloes spiralé à Mokothlong : forme sénestre et forme dextre bergers à Mokhotlong en minibus 4WD entre Mokothlong et Sani Top le plateau de Sani Pass, vers 2700 m d'altitude
Sani Pass et brouillard sur le Drakensberg Sani Top Chalet, altirude 2874 m Sani Pass et Thabana Ntlenyana (3 482 m)
Sani Pass Sani Pass et la route qui descend vers l'Afrique du Sud Fleurs (pokers) à Sani Pass la route qui descend vers l'Afrique du Sud depuis Sani Pass
Passez le pointeur sur les images pour afficher les infobulles. Cliquez pour agrandir.
retour en haut de la page

Page d'accueil du site Maccagnan et Pally

Merci à Wikipedia accueil Wikipedia en Français

Michel Maccagnan Lesotho